90210 : Back To Beverly Hills

Publié le par Adrien

Pour le retour du blog, je vous propose (déjà), quelques petites nouveautés. Je ne l'avais pas suivi au delà des 2 premiers épisodes, j'ai décidé d'y revenir, pour un temps au moins, sur M6, où la série débarque en ce mois de Septembre. Cette série, c'est 90210, le nouveau Beverly Hills, qui avait fait beaucoup de buzz autour de lui l'an dernier à la même époque, à l'aube de sa diffusion sur la CW. On a donc beaucoup moins entendu parler en France, mais M6 lui a réservé une jolie case, au rythme d'un épisode par semaine. A vrai dire, je ne pensais pas m'y remettre, mais l'horraire me convient bien. Le samedi, c'est 4 Heures de DS le matin, et au moins autant d'heure de travail après. Bref, j'avais juste envie de me vider un peu la tête en m'abrutissant devant un programme débile. J'allume la télé, pensant aller sur TF1, mais rien. Merde, les Frères Scott, c'était plus tôt, et puis bon regarder Chad Michael Murray, c'est pas vraiment mon truc, tellement il me sort pas les trous de nez et que leurs intrigues à deux balles (oui, je lis les critiques de Nephtys sur One Tree Hill), j'en ai un peu rien à foutre à vrai dire. Allons bon. On va se regarder un épisode de Damages ? Non, pas après une journée comme celle là. Je sors le programme TV, télérama s'il vous plaît, et je lis attentivement. Un article sur la rentrée télé : Intéréssant... Un débat sur le lycée, encore mieux, ça pourra peut-être m'aider pour le boulot qui m'attend demain. Une critique de l'Opéra de Quat'Sous. Oulala, beaucoup trop complexe tout ça. Remarque, un peu de culture sur le blog ne ferait pas de mal, et j'avais vu cette "opérette" l'an dernier à Valence. A vrai dire, j'y étais allé avec les cours et avait finalement beaucoup aimé. Mais pour le moment, mon but est de savoir comment je vais pouvoir attirer des lecteurs sur ce blog ? J'avance les pages du télérama. J'arrive à ce qui m'intéresse, le programme de ce samedi 5 Septembre. Et, oh quelle surprise, il y a 90210 ! Je savais qu'M6 avait acheté la série mais j'étais totalement passé à côté de l'annonce de sa diffusion, ou sinon, peut-être tout simplement que je ne m'en souvenais plus. Oublier 90210, il faut dire que ce n'est pas si rare...
Tout passe très vite dans ma tête. Cette daube m'avait-elle procuré un de ces fameux "plaisirs coupables", qui nous font regarder tous ces soaps ? Fallait-il que je m'y arrête en cette fin d'après-midi, histoire de me reposer les neurones ?

Me voilà 5 minutes plus tard, à regarder le début du pilot de 90210, nouvelle génération.
Ah... Ce fameux pilot du spin-off de Beverly Hills. On a beaucoup (trop) parlé aux Etats-Unis, on en a fait beaucoup de bruit, on a lancé des rumeurs, raconté la vie des "stars" de la série, traumatisé en essayant de savoir qui serait présent et qui ne serait pas présent. Shannen, Jennie et les autres ? Je n'ai jamais vraiment regardé la première version de Beverly Hills, et j'avoue ne jamais vraiment avoir trop apprécié. Pour ma part, cette nouvelle série made in CW ne m'attirait pas du tout. Après sa diffusion aux Etats-Unis, j'avais mis longtemps à le visionner, et la CW l'avait diffusé avec le second comme double pilot. Ici, on est face au premier épisode seulement. Au deuxième abord, la série sera -t-elle meilleure qu'au premier ?
Le ton est très frais. Ca me rapelle des souvenirs, il me semble que cet épisode m'avait moyennement plu. Le début est pourtant très sympathique. Un petit air de The O.C, une B.O encourageante... Alors ce pilot ?

L'épisode commence ainsi par des premières scènes très sympathiques. On reprend le même thème que dans 90210 : une famille modeste arrive à Beverly Hills. Cette fois-ci, ils viennent du Kansas. Cette fois-ci, il s'agit des Wilson. Le père sera le futur principal du lycée des enfants et viennent pour aider leur grand mère, une alcoolique qui respire le fric, et qui est très drôle ! C'est peut-être le personnage le plus réussi de ce pilot.  La première scène dans la voiture est très drôle, et dès les deux jeunes de la famille paraissent tout de suite sympathiques. Un bon point, on ne commence donc pas avec des personnages antipathiques. Quelque chose me dit cependant que la fille ne tardera pas être une bonne Boulette. Elle en a le physique (plus t'ai maigre, plus tu ressembles à Misha Barton, donc plus tu es une boulette, c'est le principe), mais rapidemment on se rend compte que des anorexiques, il n'y en a pas qu'une dans la série. Le kilo d'AnnaLynne McCord et de Shenae Grimes doit être à un pris très élevé tellement le poids est rare chez les actrices. Même constat pour pratiquement toutes les autres actrices. Et il faut dire qu'il y en a beaucoup. Trop de personnages pour un pilot, ce n'est jamais une bonne chose. Il fallait davantage se concentrer sur les deux Wilson et leur arrivée. C'est d'ailleurs pour ça que les premières minutes sont réussies, on centre le tout sur leur arrivée, leurs réflexions, leurs inquiétudes, et on entre-aperçoit, ohhh malheur, une pipe faite par une fille à Ethan qui trompe sa copine. La scène est plutôt réussite, et ammène encore une fois pas mal d'humour. Ca plaira certainement aux jeunes, et ça fait toujours sourire les moins jeunes. De là à apprécier le ton qui reste gentiller et les petites embrouilles, c'est autre chose. Mais le problème d'intégration passe vite à la trappe, on ne parle même plus du problème de la grand mère, on ne s'en occupe pas, et c'est bien dommage. C'est con quand même. Plus les intrigues avancent, moins le ton est convaincant, même si ça reste sympathique. Palme du ridicule lors de la révélation que Mr Wilson a un enfant caché, le côté soapesque est bien présent, pas de doute, mais ça, c'est une révélation pour l'épisode 10, 15 ou même le season final ! Pas pour un pilot.
Trop en faire, c'est un des gros problèmes des scénaristes. Plutôt que de fonder une intrigue petit à petit, en lancant quelques pistes pour faire revenir le téléspectateur, ils prennent leurs gros sabots et nous annoncent à tire la rigo les grosses révélations sorties du chapeau. Problème de rythme également, tout va trop vite, on passe d'une intrigue à l'autre, sans vraiment creuser. Mais le soufflet retombe, en fin d'épisode, je me suis un peu fait chier. Dommage. Peu ou pas d'apparitions des anciens, quelques petits piques ici ou là, et puis le retour de Kelly, qui a désormais un fils et qui est une sorte de conseillère au lycée. Qui est réellement son père ? On le sera plus tard.

Bref, pour résumé 5 bons points qui vous feront regarder 90210 :
- Un ton frais et plaisant, avec beaucoup d'humour qui fait sourire (sans être non plus un bon délire OCien)
- Une famille Wilson accueillante à première vue. Avec une grand mère complètement irrésistible !
- Dixon, le fils Wilson et enfant adopté, se paie même le luxe d'une réflexion sur l'adoption et de la place d'un enfant adopté dans une famille. Un bon point pour un soap made in CW.
- Une bonne B.O, qui sucre peut-être trop l'épisode cependant.
- Les quelques piques sur les anciens, qui feront sourire les plus nostalgiques.

Ce qui fait défaut à la série :
- Certains personnages déjà transparents ou tête à claque.
- Des personnages encore trop caricaturaux. La rebelle qui vole et qui se drogue, la fille la plus populaire du lycée avec son petit ami qui la trompe ! Le gros lourdeau, le prof troooooopp sympa trop mignon trop tout. Celui là, soit il sort avec Kelly, soit avec Naomi.
- Trop d'éléments dans ce pilot pour qu'on creuse réellement les intrigues. C'est dommage, on a l'impression d'être déjà à l'épisode 10, on a eu Naomi meilleure pote avec Annie, puis meilleure ennemie puis réconciliation puis on a recommencé. Bref, vaut mieux développer que ça continue de tourner en rond pendant 15 épisodes. Et c'est certainement ce qui va se passer.
- Les révélations soapesques qui font défaut à la crédibilité de la série. C'est bien dommage.
- Une coupure parents / enfants trop importante. Ils vivent dans des mondes différents, et certains personnages paraissent trop éloignés. Dommage.

En résumé, un pilot qui aurait pu être très bon, mais qui souffre de quelques points noirs. Disons qu'il y a des bonnes idées, souvent mal utilisées.

Publié dans 90210

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article